UDASU 85
 
Pour devenir ambulancier, il faut passer le concours d'auxiliaire ambulancier pour être conducteur d'ambulance puis le DEA pour pouvoir passer des bilans, effectuer les 1er soins...

Pour passer ces diplômes en Vendée :
www.ifps-vendee.fr
Les formations proposées aux ambulanciers

L’AFGSU 2

CIRCULAIRE DGS/SD2 n° 2006-2007 du 10 mai 2006 relative à l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence (AFGSU)


Dans la mesure où la loi n°2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique a institué l’obligation de formation aux premiers secours dans les écoles et les lycées afin qu’à terme l’ensemble de la population sache pratiquer les gestes permettant de porter secours en cas de nécessité, il est nécessaire que les personnels employés dans les établissements de santé et médico-sociaux ainsi que l’ensemble des professionnels de santé disposent eux aussi des connaissances leur permettant de tels gestes.

Ces gestes doivent être adaptés aux connaissances déjà acquises et au contexte dans lequel ces personnels exercent. Les risques de rencontrer des situations médicales d’urgence sont plus fréquents que dans la population générale. De plus, compte tenu des risques inhérents aux pathologies des patients, des mesures de protection adaptées sont nécessaires (exemples « du bouche à bouche » ou de la compression manuelle directe)

Par ailleurs, cette formation doit permettre de fournir à ces personnels une culture de gestion des risques sanitaires, biologiques, chimiques ou nucléaires et leur permettre de connaître les mesures à prendre et celles à éviter dans ces situations.

L’AFGSU sera délivrée sous la responsabilité des centres d’enseignement aux soins d’urgence (CESU).





CIRCULAIRE N° DHOS/P1/2007/453 du décembre 2007 relative à l’obligation d’obtenir l’attestation de formation aux geste et soins d’urgence (AFGSU) pour l’exercice de certaines professions de santé.


Conditions applicables aux auxiliaires ambulanciers

Entre le 1er janvier 2008 et le 1er janvier 2010, les auxiliaires ambulanciers en premiers emplois ou les professionnels qui exercent cette fonction pendant une durée cumulée supérieure à 3 mois doivent fournir une attestation de formation de 70 heures définie à l’article 1er de l’arrêté du 26 janvier 2006 susvisé comportant une formation complémentaire.

A compter du 1er janvier 2010, tous les nouveaux auxiliaires ambulanciers doivent fournir l’attestation de formation de 70 heures comprenant l’AFGSU de niveau 2.


TITULAIRES AFPS, PSC 1, CFAPSE :

  • Personnel embauché dans l’entreprise avant le 1er janvier 2008 devra passer une formation de type AFGSU 2 avant janvier 2012.

  • Personnel embauché depuis le 1er janvier 2008, leur contrat de travail ne peut excéder 3 mois tant que la personne n’a pas passé la formation complète de 70 heures.

(se renseigner auprès de l’IFA (La Roche sur Yon): 02.51.36.65.56)


TITULAIRES CCA :

La formation AFGSU 2 

Cette formation organisée par le CESU 85 permet aux personnes titulaires du CCA, de se recycler, et d’acquérir des compétences similaires au nouveau Diplômes d4etat des Ambulanciers. Tous les CCA en activité devront justifier de cette formation avant Juin 2010. Il en va de la responsabilité du chef d’entreprise de s’assurer que son personnel est en règle.


Inscriptions :

Ces formations se déroulent sur 3 jours pour toutes les personnes dont le diplôme ou le dernier recyclage date de plus de 4 ans.

Une revalidation tous les 3 ans est également proposée par le CESU85 et se déroule sur une journée.



Procédure :

Le gérant de l’entreprise doit faire une demande de dossier auprès de son organisme de prise en charge des formations, l’UDASU transmettra une attestation d’inscription et lorsque la formation sera terminée nous vous enverrons la feuille de présence et la facture acquittée.


Programme/Modules organisés par le CESU :

(renseignement auprès de l’UDASU)

FORMATION AFGSU niveau 2

- formation comprenant l’enseignement de 3 modules :
  • urgences vitales
  • urgences potentielle
  • risques collectifs
Enseignement dispensé : module 1 « urgences vitales »

Temps de formation : 21 heures

Moyens pédagogiques :

- Exposés théoriques interactifs

- Démonstrations pratiques

- Apprentissage des techniques en groupe

- Mises en situation et étude de cas

- Évaluation formative continue

- Évaluation sommative à l’issue du module

Objectif global du module : Etre capable de prendre en charge seul ou en équipe, une personne en situation d’urgence mettant en jeu le pronostic vital ou fonctionnel.

Objectifs spécifiques :

- identifier un danger immédiat dans l’environnement et mettre en œuvre une protection adaptée au quotidien ;

- alerter le SAMU par l’application des procédures internes à l’établissement, transmettre les observations identifier les critères de gravité en savoir y faire face.
  • hémorragies externes
  • inconscience
  • détresse respiratoire
  • arrêt circulatoire : utiliser le matériel de réanimation (sac d’urgence), le DSA(ou DEA), mettre en place les appareils non invasifs de surveillance des paramètres vitaux
  • appliquer les procédures de maintenance et de matériels d’urgence.
Créer un site avec WebSelf
© 2011